Cliquez ici pour la livraison gratuite !
  • L’incontinence masculine

L’incontinence masculine

L’incontinence masculine

Bien que les femmes souffrent plus fréquemment d’incontinence, le phénomène existe également chez les hommes. Un peu plus d’1 homme sur 8 connaît des fuites urinaires dans sa vie.

Comment se produit l’incontinence ?

L’incontinence urinaire peut avoir plusieurs causes. L’âge joue un grand rôle. À mesure que nous vieillissons, les muscles du plancher pelvien se relâchent, la prostate peut enfler et un rétrécissement de l’urètre peut avoir lieu. Ces troubles peuvent provoquer une perte non voulue d’urine.

1. Prostate enflée
La prostate est une glande de la taille d’une noix. En raison de changements hormonaux pendant l’andropause, la prostate peut pousser ou s’enfler. Une prostate enflée peut réduire, voire bloquer la sortie de la vessie. La conséquence est qu’il est difficile de vider entièrement la vessie. Il reste donc de l’urine dans la vessie. En cas de prostate enflée, vous éprouverez plus souvent le besoin d’uriner. 

2. Rétrécissement de l’urètre
Des rétrécissements de l’urètre peuvent également être à l’origine de l’incontinence. Un rétrécissement de l’urètre peut se produire après une infection, par un blocage ou par détérioration de l’urètre. Une opération à la prostate peut également provoquer un rétrécissement. Les muscles peuvent alors temporairement mollir ou alors se détériorer.

3. Muscles du plancher pelvien affaiblis
Les fuites urinaires peuvent également se produire suite à un affaiblissement des muscles du plancher pelvien. Il s’agit des muscles qui gardent l’urètre fermé. Les muscles pelviens s’affaiblissent souvent avec l’âge. Une opération à la prostate peut également produire un affaiblissement temporaire. Les muscles du plancher pelvien peuvent alors être détériorés.

Quelles formes d’incontinence y a-t-il ?

La forme la plus commune d’incontinence masculine est l’incontinence par impériosité. Cette forme d’incontinence a rapport avec une vessie hyperactive. Vous ressentez le besoin d’aller aux toilettes 8 fois par jour et i lest difficile de contenir l’urine. Vous perdez moyennement à beaucoup d’urine.

Les pertes urinaires post-miction, un trouble typiquement masculin
Le fait de perdre quelques gouttes d’urine après la miction ne se produit que chez les hommes. Après l’incontinence d’impériosité, il s’agit de la forme d’incontinence la plus commune chez les hommes. Si l’urètre n’est pas entièrement vidé par le muscle alentour, quelques gouttes d’urine s’écoulent après votre passage aux toilettes.

Vous pouvez réduire les pertes urinaires post-miction en frottant l’urètre pour le vider : frottez à plusieurs reprises le long de l’urètre du côté postérieur de votre sexe. Il est également possible de réduire les fuites urinaires post-mictionnelles en entraînant les muscles du plancher pelvien. 

Que faire contre la perte d’urine ?

Quelques astuces :
  1. Buvez suffisamment. Si vous ne buvez pas suffisamment, la vessie peut devenir irritée et plus active.
  2. Réduisez la consommation de caféine, d’alcool et de boissons rafraîchissantes. 
  3. Soyez attentifs à votre alimentation ; ne mangez pas trop d’agrumes, de tomates et de nourriture épicée.
  4. Essayez de vous détendre en faisant des exercices respiratoires.
  5. Arrêtez de fumer. La toux engendrée par la fumée produit une pression sur la vessie et aggrave les fuites urinaires.