Cliquez ici pour la livraison gratuite !
  • L’incontinence féminine

L’incontinence féminine

L’incontinence féminine

L’incontinence apparaît souvent chez les femmes. Plus d’une femme sur dix est confrontée à des fuites urinaires dans sa vie.

Comment apparaît l’incontinence ? 

Certaines phases de la vie nous rendent sensibles à l’incontinence. Pendant la grossesse et pendant la ménopause, bon nombre de femmes souffrent d’incontinence. Avec l’âge les muscles pelviens s’affaiblissent, ce qui prédispose à l’incontinence.

1. Muscles pelviens affaiblis
Dans la plupart des cas, des muscles pelviens affaiblis sont à l’origine de l’incontinence. Les muscles pelviens sont ceux qui gardent l’urètre fermé. Ceux-ci peuvent s’affaiblir, si bien que vous pouvez avoir des fuites urinaires en riant, en toussant ou en soulevant du poids. Les muscles pelviens s’affaiblissent avec l’âge.
 
2. Fuites urinaires autour de la grossesse
Bon nombre de femmes ont des fuites d’urine pendant la grossesse. Ceci a plusieurs causes. L’hormone de grossesse par exemple peut affaiblir le muscle adducteur de l’urètre. Votre utérus peut par ailleurs appuyer sur la vessie pendant la grossesse. Cette pression est trop grande pour les muscles pelviens, de sorte que vous perdez de l’urine. Vous souffrez de fuites d’urine après l’accouchement ? Il se peut que vos muscles pelviens se soient affaiblis en raison des efforts pendant l’accouchement.
 
Les femmes qui deviennent incontinentes pendant la grossesse n’en souffrent généralement que temporairement. En savoir plus sur les pertes d’urine pendant et après la grossesse.

3. Fuites d’urine pendant la ménopause
Lorsque vous êtes dans la ménopause, vous pouvez subir des pertes d’urine en raison des changements hormonaux dans le corps. Pendant la ménopause, le corps produit moins d’hormone féminine œstrogène. Ceci fait s’affaisser la vessie et affaiblit les muscles pelviens, un des plus grands agents d’incontinence.

Quelles formes d’incontinence y a-t-il ?

La forme d’incontinence féminine la plus fréquente est l’incontinence due au stress. Cela signifie que vous avez des fuites urinaires en toussant, en éternuant et pendant d’autres efforts. Vous perdez au plus quelques gouttes. Vous pouvez également souffrir d’incontinence d’urgence, auquel cas il vous est difficile de retenir votre urine. Après l’incontinence due au stress, c’est la forme d’incontinence la plus fréquente chez les femmes.
 
Il existe plusieurs types d’incontinence. En savoir plus sur les diverses formes d’incontinence.
 

Que faire contre les fuites urinaires ?

Quelques astuces en un coup d’œil : 
  1. Buvez suffisamment. Si vous ne vous hydratez pas suffisamment, votre vessie peut s’irriter et devenir plus active.
  2. Réduisez la caféine, l’alcool et les boissons rafraîchissantes.
  3. Faites attention à votre alimentation ; n’abusez pas des agrumes, des tomates et de la nourriture épicée.
  4. Faites attention à votre poids. Un surpoids exerce davantage de pression sur la vessie.
  5. Bougez !