Kruidvat BLOG

Ménopause : que souhaitez-vous savoir ?

Pendant la ménopause, votre corps subit plusieurs changements hormonaux. Chaque femme vit cette période différemment. Dans cette article, nous répondons aux questions les plus fréquentes sur la ménopause.

Comment savoir si on est ménopausée ?

L’un des premiers signes de la ménopause est un cycle menstruel perturbé. Les menstruations seront par exemple de plus en plus espacées. Après, votre cycle menstruel devient toujours plus irrégulier. Si vous prenez la pilule, ces premiers signes se manifesteront moins nettement. La pilule « trompe » un peu vos hormones, faisant croire à votre corps pendant trois semaines d’affilée que vous vous trouvez dans une phase de vie fertile. Vous pouvez quand même vous douter que vous êtes ménopausée, si vous remarquez quelques symptômes typiques durant la semaine d’arrêt, tels que des bouffées de chaleur ou une transpiration accrue.

Comment se manifeste la ménopause ?

Durant la ménopause, les taux d’hormones dans votre corps changent. Cela peut entraîner plusieurs symptômes. Bon nombre de femmes souffrent de bouffées de chaleur, de sueurs nocturnes ou de menstruations irrégulières ou absentes. D’autres troubles, parmi lesquels une peau sèche, des yeux secs, une bouche sèche et une sécheresse vaginale, sont également possibles. À cela s’ajoutent parfois une prise de poids et des sautes d’humeur.

À quel âge commence la ménopause ?

La ménopause n’est pas toujours liée à l’âge et son début sera différent pour chaque femme. Le plus souvent, cette période se situe entre l’âge de 45 et 55 ans. Des études ont indiqué que l’âge moyen est de 47 ans.

Combien de temps dure la ménopause ?

Tout comme le début qui est variable, la durée est, elle aussi, différente pour chaque femme. Chez certaines femmes, la ménopause peut durer 5 à 10 ans au total. Cela dépend du moment où votre corps retrouve son équilibre hormonal. En moyenne, la ménopause dure entre 6 à 7 ans.

Comment remédier aux bouffées de chaleur et aux sueurs nocturnes ?

Durant la ménopause, l’équilibre hormonal change. Une des conséquences est un changement de la température corporelle. Ce changement se manifeste entre autres comme des bouffées de chaleur. Certaines femmes souffriront également de sueurs nocturnes.

Il existe quelques remèdes à essayer :

  • Gardez votre chambre au frais et assurez une bonne ventilation
  • Utilisez des draps et des vêtements de nuit en fibres naturelles, qui sont plus respirantes
  • Évitez les bains et douches chauds avant de vous coucher
  • Ne consommez pas d’alcool, ni de caféine car ces substances peuvent provoquer des sueurs nocturnes

En plus de ces conseils, vous pouvez également avoir recours à des compléments pour soulager les symptômes.

Pourquoi les femmes ménopausées prennent-elles du poids ?

Les fluctuations hormonales durant la ménopause peuvent influencer votre métabolisme, ce qui complique le maintien du poids. La répartition de graisse sur votre corps peut également changer.

Des études ont démontré que les femmes ménopausées qui prennent du poids, grossissent en moyenne de 4 kilos*. Par ailleurs, c’est une idée reçue que toutes les femmes soient confrontées à une prise de poids.

Peut-on utiliser des produits pour la ménopause pendant une longue période de temps ?

Oui. En moyenne, la ménopause dure 5 ans. Les produits pour femmes ménopausées d’Ymea et d’A.Vogel peuvent être utilisés durant toute cette période, car leurs ingrédients naturels sont bien tolérés.

Certains produits peuvent-ils influencer le processus naturel de la ménopause ?

Non. Le processus naturel de la ménopause ne se modifie pas. Les produits offrent uniquement du soutien et du soulagement au niveau des troubles physiques liés à la ménopause.

*Source : Étude Panel Wizard menée en janvier 2019 parmi 800 femmes ménopausées, pour le compte de Biohorma S.P.

N°KAG 1375-0821-10061

Currently missing the product SKU.
Click the icon above to add your product!
left arrow left arrow
Showing > of results
close

Previous

La libido : qu’est-ce que c’est e...
close

Next

Comment reconnaître et dépister les IST ?