Que savoir sur les hémorroïdes pendant la grossesse

dit-moet-je-weten-over-aambeien-tijdens-je-zwangerschap-header

Tout savoir sur les hémorroïdes pendant la grossesse

Saviez-vous que 85 % des femmes enceintes souffrent d'hémorroïdes ? Vous n'êtes donc pas la seule : au contraire. Fait remarquable : peu de femmes enceintes souffrant s'aperçoivent des hémorroïdes qu’elles ont. Par contre, celles qui s'en rendent compte, en souffrent beaucoup. Lisez la suite pour en savoir plus sur ce petit mal de la grossesse très fréquent.

Que sont les hémorroïdes ?

Les hémorroïdes se forment quand les vaisseaux sanguins autour de l'anus se dilatent. Pendant la grossesse, suite aux changements hormonaux, ces vaisseaux sanguins peuvent gonfler sous une pression trop élevée : c’est le début des hémorroïdes. Situés à l'intérieur de l'anus, les vaisseaux sanguins gonflants s'appellent des hémorroïdes internes. Descendues à l'extérieur, ces hémorroïdes internes s'appellent hémorroïdes externes. Elles causent souvent des démangeaisons, de la douleur et des sensation de brûlure. C'est donc une affection très gênante.

Pourquoi de nombreuses femmes enceintes souffrent d'hémorroïdes ?

Les hémorroïdes se forment souvent pendant la grossesse ou l'accouchement. Surtout pendant la deuxième moitié de la grossesse et après l'accouchement, de nombreuses femmes en souffrent. Un ou plusieurs membres de votre famille souffrent d'hémorroïdes ? Alors vous aurez plus de chances d'en développer, car elles sont héréditaires. Bon à savoir : les hémorroïdes ne sont pas contagieuses.

Les hémorroïdes de grossesse se forment sous l'effet :
• Des changements hormonaux, qui font gonfler les veines. De plus, la progestérone, hormone de grossesse, peut ralentir le transit intestinal. Par conséquent, les selles restent plus longtemps dans l'intestin et vous allez aux toilettes moins souvent. Cela peut durcir et assécher les selles, augmentant le risque de constipation.
• De la pression élevée que bébé provoque dans l'abdomen, donc aussi sur le rectum. Cela augmente la pression sur l'anus, et provoque, par conséquent, une dilatation anormale des vaisseaux sanguins.
• Du fait de pousser pendant l'accouchement. Les veines sont alors sous grosse pression. Les hémorroïdes existantes, elles aussi, peuvent s'aggraver pendant l'accouchement.

Heureusement, les hémorroïdes de grossesse ne sont pas dangereuses pour votre bébé. Elles sont surtout gênantes pour vous-même. Rassurez-vous, en général, les hémorroïdes de grossesse disparaîtront tout seuls au bout de quelques semaines après l'accouchement. Elles n'en sont malheureusement pas moins inconfortables pour vous. Vous feriez donc bien d'y remédier pour réduire au minimum le risque d'hémorroïdes de grossesse.

Comment savoir si vous avez des hémorroïdes de grossesse ?

Voici les principaux symptômes des hémorroïdes :
• Démangeaisons et/ou douleur au niveau de l'anus
• Sensations d'échauffement
• Saignements
• Troubles des selles

Vous avez un ou plusieurs de ces problèmes ? Allez voir votre médecin de famille. Ainsi, il ou elle pourra vous dire si vous avez des hémorroïdes et comment vous pourrez y remédier.

dit-moet-je-weten-over-aambeien-tijdens-je-zwangerschap-sfeerbeeld

Comment prévenir les hémorroïdes pendant la grossesse ?

Vous ne vous attendiez probablement pas à avoir affaire à des hémorroïdes pendant la grossesse. Malheureusement, dans la plupart des cas, elles ne se préviennent pas : en général, cela vous tombe dessus comme ça. Par contre, certains gestes peuvent réduire le risque d'avoir des hémorroïdes pendant le grossesse :
• Buvez suffisamment. C'est toujours important, mais encore plus pendant la grossesse. Vous aurez alors besoin de plus de liquide pour garder les selles molles. Buvez donc au moins deux litres d'eau ou de thé par jour.
• Privilégiez les aliments riches en fibres, tels que les produits complets, les légumes et les fruits. Ajoutez éventuellement du son à vos yaourts, soupes ou purées.
• Bougez. Par exemple, partez vous promener chaque jour. Cela stimule le transit intestinal. Ainsi, vos selles resteront souples.
• Allez aux toilettes dès que vous en ressentez le besoin et ne passez pas outre. Car si vous attendez trop longtemps, les selles peuvent se durcir. Installez-vous confortablement et prenez le temps. Poussez doucement pour ne pas effectuer trop de pression, et seulement quand vous en avez besoin : les selles doivent trouver leur chemin vers l'extérieur tranquillement.

Comment remédier aux hémorroïdes de grossesse ?

Vous souffrez tout de même d'hémorroïdes ? C'est un mal de grossesse gênant qui s'accompagne souvent de démangeaisons, de brûlures ou de douleur. Voici les gestes à adopter pour soulager l'inconfort :
• Ne restez pas assis ou debout trop longtemps dans la même position. Cela pourrait aggraver les hémorroïdes et la douleur. Chaque demi-heure, marchez un peu ou allez chercher quelque chose à boire avant de poursuivre vos activités.
• Refroidissez la zone douloureuse avec, par exemple, un gant rempli de glaçons. Cela soulage la douleur et diminue l'enflure.
• Nettoyez soigneusement votre anus. Quand vous allez aux toilettes, utilisez du papier toilette doux et sans parfum. Rincez éventuellement l'anus à l'eau et séchez ensuite en tamponnant délicatement. N'utilisez pas de savon, qui risque de davantage irriter la peau.
• Évitez les vêtements trop près du corps et les collants et privilégiez les sous-vêtements respirants en coton.
• Prenez un bain chaud pour détendre l'anus et diminuer la douleur.
• Achetez une pommade ou une crème qui soulage les hémorroïdes. Ces produits sont disponibles en droguerie ou en pharmacie. Veillez à ce qu'ils conviennent aux femmes enceintes.

Vous avez développé des hémorroïdes avant, pendant ou après l'accouchement ? Parlez-en à votre gynécologue ou sage-femme. Ainsi, il ou elle pourra vous examiner et vous donner des conseils. Assurez-vous de manger suffisamment de fibres, de boire assez et de bouger régulièrement pour garder un transit intestinal régulier.

À lire aussi dans la catégorie Santé & Bien-être :

Répondre