Les durillons : causes et remèdes

Article_header_Wat is eelt en wat doe je eraan.jpg8

Des durillons aux pieds ? Lisez nos conseils

Vous avez des durillons aux pieds ? Une petite couche de peau durcie peut apporter à votre pied une excellente protection, mais si vous avez beaucoup de callosités, cela peut causer des problèmes et des douleurs aux pieds. Nous vous expliquons ici tout ce que vous devez savoir sur les durillons, leurs causes et ce que vous pouvez faire pour les éviter.

Les durillons : c’est quoi ?
La pression et le frottement rendent la couche supérieure de la peau de vos pieds plus épaisse. Cet épaississement de l’épiderme s'appelle durillon. Le terme médical est tylosis. Les durillons sont souvent jaunâtres et durs. Avoir une petite couche de peau durcie est tout à fait normal et constitue une excellente protection pour votre peau. Si vous éliminiez totalement cette couche, vous souffririez.

Elle ne pose problème que si elle devient trop épaisse. Si la peau durcie s'accumule, elle peut provoquer une douleur ou une sensation de brûlure. Elle peut alors provoquer des crevasses ou des cals. Les crevasses sont des sillons profonds qui apparaissent le plus souvent sur le talon. Les cals naissent sur l’articulation de votre gros orteil, ce sont des callosités épaisses et douloureuses.

Si vous avez beaucoup de durillons à un petit endroit sur votre peau, il se peut qu’un œil-de-perdrix apparaisse. Cela s'appelle aussi un cor. Vous aimeriez en savoir plus à ce sujet ? Lisez Les cors : qu’est-ce que c’est et comment s’en débarrasser ?

Les durillons se forment généralement sur la peau des pieds, le plus souvent sur les talons et les orteils. Il est toutefois possible qu’ils apparaissent sur les mains, surtout si vous travaillez beaucoup avec vos mains.

Quelles sont les causes des durillons ?
Les durillons sont causés par la pression et le frottement. Les cellules cutanées y réagissent et se multiplient, ce qui vient épaissir la couche supérieure de la peau. Cette pression et ce frottement peuvent avoir plusieurs causes :

Le port de chaussures trop grandes ou trop petites. Si vos chaussures ne sont pas à la bonne pointure, vos pieds subissent une pression et un frottement et des durillons apparaissent.
La transpiration des pieds. Si vos pieds transpirent beaucoup, ils glisseront plus facilement et subissent donc des frottements.
La position debout prolongée. Si vous êtes souvent debout, par exemple au travail, vos pieds subissent une plus grande pression, ce qui favorise l’apparition des durillons.
Le surpoids. Il entraîne une plus grande pression sur vos pieds, ce qui accroît le risque de durillons.
L’âge. Plus vous vieillissez, plus votre peau s'assèche. Or, les peaux sèches sont plus sensibles à la formation de durillons.
La position des pieds. Si vous avez les pieds plats ou très creux, les durillons apparaissent plus vite. La position particulière de vos pieds répartit la pression autrement que la normale, et les durillons apparaissent plus rapidement.

Sfeerbeeld_Wat is eelt en wat doe je eraan

Que faire contre les durillons ?
Les durillons sont disgracieux et douloureux. C’est pourquoi il faut vous en débarrasser, puis essayer de vous attaquer à la cause. Vous pouvez vous rendre chez un pédicure pour les traiter. Il pourra aussi vous aider à en déterminer la cause. Toutefois, vous pouvez aussi éliminer les durillons vous-même.

Voici comment éliminer les durillons
Il existe suffisamment de produits susceptibles de vous aider à vous débarrasser des durillons. Grâce à ce plan par étape bien pratique, vous vous débarrasserez vite du surplus de peau durcie :
1. Prenez d'abord un bain de pieds pour ramollir la peau et les durillons des pieds. Mettez par exemple dans l’eau un galet effervescent aux huiles volatiles Kneipp. Vos pieds vous en remercieront !
2. Séchez-vous bien les pieds.
3. Éliminez la couche épaisse et sèche de durillon à l’aide d’une lime à callosités. Vous pouvez utiliser une râpe ou une lime électrique. Dans ce deuxième cas, vous avez le choix entre un embout fin ou gros, à emboîter facilement sur l’appareil. Faites attention à ne pas enlever trop de peau.
4. Rincez-vous les pieds après avoir enlevé les durillons et n’oubliez pas non plus de nettoyer la lime.
5. Badigeonnez vos pieds d’une crème grasse pour rendre vos peaux plus souples. Nous vous conseillons le baume pour les pieds Kruidvat. Ce baume maintiendra vos pieds en bon état et luttera contre la formation de durillons et d'ampoules.

Il existe aussi des crèmes spécifiques anti-callosités, dont la crème anti-callosités Kruidvat. Si vous appliquez cette crème sur vos pieds régulièrement, vous limitez la formation de durillons et les évitez ainsi. Une autre solution possible : les pansements de traitement des durillons de Scholl. Placez le pansement sur le durillon pour un soulagement et une élimination des durillons douloureux.

Comment éviter les durillons ?
Une fois que vos pieds sont redevenus délicieusement doux, vous ne voulez évidemment pas que le durillon revienne. C’est pourquoi il est important de prendre soin de ses pieds. Suivez ces quelques conseils pour éviter les durillons :

• Portez toujours des chaussures adaptées et mettez une nouvelle paire de chaussettes propres chaque jour.
• Séchez-vous toujours correctement les pieds après la douche, y compris entre les orteils. Appliquez régulièrement de la crème pour les pieds pour maintenir la peau de vos pieds souple. Vous aimeriez faire de ce moment un véritable moment bien-être ? Utilisez le beurre pour les pieds Foot Spa Kruidvat. Cette crème à l’huile d'avocat et au beurre de karité adoucit la peau très sèche et en améliore l’élasticité.
• Vous avez les pieds plats ? Portez des semelles pour apporter à vos pieds le soutien nécessaire.
• Examinez régulièrement vos pieds pour voir si vous avez un début de durillon. Il vaut mieux les traiter tôt pour éviter qu’ils ne s'aggravent plus tard.
• Assurez la souplesse de vos pieds en les étirant régulièrement. Et vous pouvez même les étirer au travail ou sur un banc.

À lire aussi dans la catégorie Santé & Bien-être :

Répondre