Comment savoir si on est enceinte ?

Zwanger-of-niet-zo-weet-je-het-sfeerbeeld-header

Les principaux signes de grossesse ?

Toutes les femmes ne savent pas tout de suite qu’elles sont enceintes. Il y a des femmes qui n’ont pas de symptômes précoces manifestes, tandis que d’autres femmes s’en aperçoivent tout de suite dès qu’elles ont un retard de règles et qu’elles ont des nausées matinales. Vous souhaitez savoir si vous attendez un bébé ou pas ? Poursuivez alors votre lecture. Nous avons identifié les signes de grossesse les plus fréquents.

Vous n’avez pas vos règles au jour prévu ?

Une des principales indications de grossesse est le retard de règles. Si, de manière générale, vous êtes réglée comme une horloge, mais que cette fois vos règles tardent à venir, il est judicieux d’effectuer un test de grossesse. Un retard ou l’absence des règles n’est pas toujours un indicateur de grossesse, mais c’est bien possible.

Même si vous êtes enceinte, vous pouvez avoir des saignements légers autour de la date prévue de vos règles. Cela peut arriver lorsque l’ovule fertilisé s’attache à la paroi utérine entre six et douze jours après la fertilisation. Ce saignement d’implantation peut s’accompagner de légères crampes.

Vous avez un cycle irrégulier ? Dans ce cas, il est dur de déterminer si vous êtes enceinte à base de votre cycle menstruel. Heureusement, il y a de nombreux autres symptômes qui peuvent indiquer une grossesse.

Vous vous sentez fatiguée ?

Symptôme de grossesse très commun, la fatigue est souvent une des premières indications. Surtout les deux premières semaines de votre grossesse, vous pouvez ressentir une fatigue extrême. Rester au lit est alors votre plus grand rêve. Cette fatigue est due à l’augmentation du taux de progestérone dans votre sang. Cette hormone prépare l’intérieur de votre utérus à la grossesse.

D’ailleurs, c’est tout à fait normal que vous vous sentiez fatiguée : il y a un embryon dans votre ventre et votre organisme fait tout pour le faire pousser. Cette sensation de fatigue pourra revenir plus tard dans votre grossesse.

Vous avez des nausées (matinales) ?

Les nausées, matinales ou non, sont peut-être les symptômes les plus connus de grossesse. Surtout entre la deuxième et la huitième semaine de la grossesse, vous pouvez avoir des maux de cœur. Parfois, cela va de pair avec des vomissements. Cela serait dû à certaines hormones de grossesse. Bonne nouvelle : en général, les nausées disparaissent après la seizième semaine.

Zwanger-of-niet-zo-weet-je-het-sfeerbeeld

Beaucoup de femmes se sentent nauséeuses le matin, d’où le terme nausées matinales, mais celles-ci peuvent aussi survenir le soir, la nuit ou à tout autre moment de la journée. L’intensité varie selon la personne et selon la grossesse. Certaines femmes vomissent toute la journée, tandis que d’autres ne ressentent pas de nausées du tout.

Vous éprouvez des nausées et des vomissements très violents pendant votre grossesse ? Il est alors judicieux de consulter votre médecin généraliste. En effet, une femme enceinte sur 100 souffre d’hyperemesis gravidarum. Cette affection va de pair avec de forts et de fréquents vomissements et peut développer des carences. En règle générale, ces troubles cessent vers la fin du premier trimestre.

Vos seins changent d’aspect ?

Vos seins gonflent, sont douloureux ou changent d’aspect ? Cela peut être un symptôme de grossesse qui peut déjà se produire dès la première ou deuxième semaine après la conception. La cause est une meilleure circulation sanguine, causée par une modification des taux d’hormones. Vos seins sont plus sensibles. Souvent, les veines sont plus apparentes. Ce dernier symptôme peut diminuer lorsque votre organisme s’habitue aux changements d’hormones.

Les mamelons aussi vont changer pour se préparer à l’allaitement. Ils deviennent plus robustes pour que bébé pourra mieux les retrouver. Ce symptôme peut apparaître dès la première semaine de grossesse. Vous remarquerez alors que les aréoles foncent.

Vous pleurez sans raison ?

Les premières semaines de votre grossesse peuvent aller de pair avec des sautes d’humeur, causées par les changements d’hormones. Parfois, vous éclatez en sanglots sans savoir pourquoi. Les hormones de grossesse influencent les neurotransmetteurs. Ces messagers chimiques dans le cerveau assurent par temps normal que vous tenez sous contrôle vos émotions. Lorsque vous êtes enceinte, cela n’est pas toujours évident.

Zwanger-of-niet-zo-weet-je-het-sfeerbeeld2

Votre odorat et votre goût changent ?

Normalement, la première chose que vous faites le matin est de préparer une tasse de café dont l’odeur vous tonifie ? Une grossesse peut tout changer. Souvent, il y a des aliments et des boissons qui ne vous plairont plus et à l’envers, vous pouvez avoir des envies d’aliments que vous n’aimiez pas trop avant. Beaucoup de femmes enceintes ont des fringales surprenantes et mangent des combinaisons d’aliments bizarres. Dès la deuxième semaine de votre grossesse, vous pouvez aussi avoir des envies inlassables de manger. Essayez de ne pas trop y céder. Il est mieux de (continuer à) manger sain, aussi bien pour vous-même que pour votre bébé.

Outre le goût, l’odorat aussi peut changer. Les odeurs que vous adoriez avant, peuvent vous donner mal au cœur lorsque vous êtes enceinte. Rien que l’idée d’une tasse de thé peut vous faire tourner l’estomac.

Vous ressentez un besoin fréquent d’uriner ?

Après la sixième semaine de grossesse environ, vous devez probablement aller aux toilettes plus souvent que d’habitude. L’utérus qui grossit appuie sur la vessie, provoquant ainsi de plus fréquentes envies d’uriner. De plus, les changements hormonaux augmentent le volume de sang qui passe par les reins. Par conséquent, la vessie se remplit plus vite. Préparez-vous donc à passer plus de temps au petit coin.

En général, l’utérus se redresse à la fin du premier trimestre, ce qui diminue la pression exercée sur la vessie.

Vous avez des crampes, des maux de tête ou des ballonnements ?

Certaines femmes ressentent des troubles physiques pendant la grossesse, comme des maux de tête, une sensation de gonflement et des crampes. Une partie des femmes enceintes ont des crampes aux jambes ou aux pieds durant le premier trimestre ou plus tard. La cause ? Votre organisme change sa façon d’utiliser le calcium, ce qui peut provoquer des crampes.

D’autres femmes ont des ballonnements. Vous remarquerez que votre pantalon ne se ferme plus aussi bien et que votre ventre est légèrement gonflé. Ce symptôme peut apparaître pendant la quatrième ou cinquième semaine de grossesse déjà. La progestérone ralentit le transit intestinal, votre corps retient plus d’eau et l’organisme produit plus de gaz.

Les maux de tête sont aussi un symptôme de grossesse. Surtout si vous êtes fatiguée et que vous avez des nausées, vous êtes susceptible d’avoir des maux de tête. Environ 40 % des femmes enceintes en souffrent. Cela peut être aggravé par le stress lié à l’idée d’être enceinte.

Vous voulez être sûre que vous êtes enceinte ?
Les symptômes énumérés ne sont pas toujours signes de grossesse. Vous voulez avoir plus de certitude ? Faites un test de grossesse. Vous en trouverez dans les drogueries et les pharmacies.

 

À lire aussi dans la catégorie Bébés & Enfants :

Répondre