Tout savoir sur le fer pendant la grossesse

Header_ Alles over ijzer tijdens je zwangerschap

Comment ingérer suffisamment de fer quand on est enceinte

Vous êtes souvent fatiguée, molle, et vous avez de temps à autre le tournis. Vous vous retrouvez dans cette description ? Il s'agit là de petits maux souvent liés à la grossesse, mais ils peuvent aussi signifier un manque de fer. Dans ce cas, il est important de ramener votre taux de fer à un niveau plus élevé. Découvrez ici tout ce que vous devez savoir sur le fer pendant votre grossesse.

La nécessité d'un double apport en fer

Le fer est indispensable à votre corps. Vous en avez besoin pour créer des globules rouges. Les globules rouges permettent de transporter l’oxygène dans tout le corps. Pendant la grossesse, vous créez des globules rouges non seulement pour vous, mais aussi pour votre bébé à naître et le placenta. C’est pourquoi vous avez besoin davantage de fer. Si vous n’en ingérez pas plus que d'habitude, vous risquez d’en manquer.

Sfeerbeeld- Alles over ijzer tijdens je zwangerschap

Comment savoir si votre alimentation est suffisamment riche en fer ?

Les symptômes suivants peuvent indiquer un manque de fer :

● Sentiment de fatigue, se sentir molle
● Étourdissements
● Jambes sans repos
● Respiration courte, être vite à bout de souffle
● Teint pâle

Vous avez un ou plusieurs de ces symptômes ? Parlez-en toujours à votre obstétricien ou votre médecin. Si vous le lui signalez à temps, cela n’aura, dans la plupart des cas, aucune conséquence sur vous et votre bébé. Il est cependant temps de modifier votre régime alimentaire.

Une liste de courses débordante de fer

Il est tout d'abord important de manger sain et varié. Comme toujours, mais a fortiori quand vous êtes enceinte. Au cours des prochains mois, remplissez donc vos sacs de courses de produits riches en fer :

● Produits céréaliers. Les produits céréaliers, surtout aux céréales complètes, sont riches en fer : le pain complet, le riz et les pâtes, par exemple.
● Viande et poisson. Les produits d’origine animale contiennent beaucoup de fer, surtout l’agneau et le veau. Saviez-vous que l’organisme assimile plus rapidement le fer d’origine animale que le fer provenant de produits d’autres sources ? Un élément à intégrer à votre menu quotidien donc !
● Légumes. Les légumes riches en fer sont les légumineuses (comme les haricots rouges, les haricots blancs, les lentilles et les petits pois), le brocoli, les endives et autres légumes verts.
● Fruits secs. Par exemple les dattes, les raisins, les prunes, les abricots et les figues.
● Autres produits. Les noix (grillées ou non), les graines, les œufs et le tofu.

À faire et à ne pas faire pour un repas riche en fer

● Saviez-vous que la vitamine C favorise l'absorption du fer ? Ajoutez donc des produits qui contiennent de la vitamine C à votre repas riche en fer. Pensez à ajouter du poivron à votre poulet ou votre œuf au plat. Au petit-déjeuner, buvez aussi du jus de fruits. Un ajout sain, mais aussi délicieux !
● Par contre, ne buvez pas de thé, de café ou de boissons lactées lorsque vous mangez un repas riche en fer. Ceux-ci freinent l’absorption du fer. Il est dès lors conseillé de ne les boire qu’entre les repas.

À lire aussi dans la catégorie Bébés & Enfants :

Répondre