Pourquoi utiliser une sucette ?

waarom-gebruik-je-een-fopspeen-_-header

Quels sont les avantages et les désavantages d’une tétine ?

Saviez-vous que la sucette est vieille comme le monde ? Au début, c’était une boule d’étoffe parfois imbibée de miel. Elle était utilisée pour calmer bébé lorsqu’il pleurait. La tétine comme on la connait aujourd’hui a été inventée pendant la deuxième moitié du 20e siècle. Pourquoi utilise-t-on une tototte et quels en sont les pours et les contres ?

C’est quoi, une sucette ?

Une sucette n’est rien d’autre qu’une tétine sans le biberon. Elle se compose d’une téterelle en caoutchouc ou en silicones et d’une collerette en plastique. La collerette prévient que bébé s’étouffe dans la tétine. L’anneau permet de la retirer facilement de sa bouche.

Pourquoi utiliser une tétine ?

Les nouveau-nés ont un besoin de succion inné. Une sucette répond à ce besoin physiologique. Si votre bout de chou a un grand besoin de succion et vous ne voulez pas le nourrir à chaque fois, une tototte est la bienvenue. Votre p’tit bout peut la sucer sans se nourrir.

Sucer une tétine est apaisant. Aussi, de nombreux parents l’utilisent pour consoler leur petit lorsqu’il pleure. Assurez-vous de remplacer la sucette toutes les six semaines. Vous lirez pourquoi dans l’article « À quelle fréquence changer la sucette de votre bébé ? »

Les pours et les contres de la sucette

L’utilisation d’une sucette a des avantages comme des désavantages. Voici un aperçu.

Les avantages :

  • Téter une sucette apaise bébé.
  • Une sucette calme en cas de coliques et de petits bobos.
  • Lorsque bébé s’endort avec la tétine dans la bouche, il entraîne les muscles buccaux. De plus, il apprend à bien respirer par le nez.
  • En général, bébé s’endort plus calmement avec une tototte, puisque la succion lui fait sécréter de l’endorphine.
  • S’endormir avec une sucette dans la bouche peut réduire le risque de mort subite du nourrisson. En effet, bébé apprend à respirer par le nez, est plus tranquille au moment de s’endormir et se tourne moins souvent. De plus, l’anse laissant un passage d’air, la sucette empêcherait le nourrisson de s’étouffer une fois tourné sur le ventre.
  • Sucer une sucette a moins d’impact sur les dents que sucer le pouce, parce qu’une sucette est plus douce.

Les inconvénients :

  • Les bébés ayant un grand besoin de sucer ont souvent faim. Si vous lui donnez une sucette quand il a faim, bébé pourrait boire moins et exercer moins de puissance lors de la tétée. Cela peut avoir un effet négatif sur l’allaitement.
  • Sucer une tototte demande une autre technique que téter le sein. Si votre nouveau-né utilise la même technique lors de l‘allaitement au sein, il pourrait boire trop peu ou vous pourriez développer des crevasses.
  • Les tétines tombent souvent et se salissent donc vite. Si vous ne les nettoyez pas bien, vous augmentez le risque de muguet.
waarom-gebruik-je-een-fopspeen-_rond-sfeerbeeld

À quel moment faut-il arrêter de donner la sucette ?

Il est important que bébé arrête sa tototte à temps. C’est à dire, avant que votre p’tit bout change ses dents de lait, car la tétine peut engendrer des malformations dentaires. Toutefois, si vous arrêtez la sucette à temps, elle n’a pas d’incidence sur les dents d’adulte. Assurez-vous de retirer la tototte avant le 6e anniversaire de votre enfant.

À lire aussi dans la catégorie Bébés & Enfants :

Répondre