Kruidvat BLOG

Tout sur les pics de croissance et les tétées groupées

Tout sur les pics de croissance et les tétées groupées

Quand on a trouvé un bon rythme d’allaitement, c’est à la fois satisfaisant et reposant. Pourtant, il y a de ces périodes où votre bébé est très agité et se montre insatiable. Ce phénomène de tétées groupées, aussi appelé tétées en grappes ou tétées fréquentes, est généralement lié à des poussées de croissance. Ici, nous vous expliquons ce phénomène et vous donnons des conseils pour gérer au mieux les pics de croissance.

Pics de croissance et rythme de tétée

Lors de ses pics de croissance, votre bébé réclame le sein plus souvent que d’habitude. Le bon rythme que vous aviez trouvé jusque-là, ne semble plus marcher tout à coup. Votre bébé est agité et pleure plus souvent. Tous les bébés ne connaissent pas des changements de rythme aussi clairement définis et chez l’un on les remarque plus facilement que chez l’autre. Les bébés allaités au sein comme au biberon peuvent avoir des tétées en grappe.

Allaitement au sein et pics de croissance

Bébé est nourri au lait maternel ? Lors de ses pics de croissance, il réclame le sein plus que d’habitude. Si vous nourrissez votre enfant à demande, votre corps s’apercevra de la demande accrue et augmentera la production de lait. Veillez à ce que bébé vide bien le sein : ça stimule la production de lait et permet à votre enfant de boire aussi le lait plus gras, qui est plus rassasiant. Sachez que ça peut prendre quelques jours avant que la production de lait n’augmente.

Vous avez des questions sur l’allaitement au sein et sur les pics de croissance de bébé ? Demandez conseil à un spécialiste de l’allaitement, comme votre sage-femme ou une consultante en lactation.

Allaitement au biberon et pics de croissance

Également quand il est nourri au biberon, votre bébé peut réclamer des tétées plus souvent, ce qui est lié à un pic de croissance. À ces moments-là, vous pouvez donner un peu plus de lait artificiel à votre enfant, sans pour autant le suralimenter. Vous pouvez aussi augmenter la fréquence des biberons, tout en diminuant la quantité de lait par biberon. Ainsi, votre bébé boira la même quantité de lait par jour que d’habitude, mais en des portions plus petites.

Pour savoir si vous donnez assez de lait artificiel à votre bébé, demandez conseil à votre pédiatre ou à l’O.N.E.

Comment reconnaître les poussées de croissance ?

Si vous apercevez un ou plusieurs des comportements suivants chez votre enfant, il se peut qu’il ait atteint un pic de croissance. Voici comment reconnaître les pics de croissance :

  • Votre bébé demande à boire plus souvent que d’habitude et semble irrassasiable
  • Votre enfant est agité et pleure plus souvent
  • Votre bébé est plus demandeur de bras et attention
  • Votre bébé fait des nuits agitées et peut, du jour au lendemain, ne plus faire ses nuits tandis qu’avant, il les faisait déjà
  • Si vous allaitez, vous pouvez avoir l’impression d’avoir les seins vides et flasques

Si vous avez déjà changé, cajolé et bercé votre bébé et que rien ne semble le soulager sauf une tétée supplémentaire, il y a de fortes chances qu’il s’agisse d’un pic de croissance.

Quelles sont les causes des tétées groupées?

Si votre enfant demande à être allaité plus souvent que d’habitude, c’est parce qu’il a besoin de plus d’énergie et donc de nutriments. Votre enfant pousse vite et est en plein développement. Voici les principales causes des tétées groupées :

  • Les pics de croissance
  • Les nouvelles phases de développement (mental)
  • Les virus

En plus de ces causes, il se peut aussi que votre enfant demande à téter plus souvent parce qu’il fait chaud ou qu’il fait ses dents. Dans ces cas, la demande accrue n’est pas liée au développement physique ou mental.

Les pics de croissance

Les bébés grandissent à vue d’œil. En dehors des périodes de croissance régulière, il peut y avoir des périodes où bébé, tout d’un coup, grandit beaucoup plus vite. Ces périodes s’appellent pics, ou poussées, de croissance. En général, les pics de croissance durent un à deux jours et s’accompagnent d’un besoin accru en énergie.

Les nouvelles phases de développement (mental)

En plus de grandir physiquement, bébé se développe aussi mentalement et fait des bonds de développement, ou bonds mentaux. Ce développement mental peut lui causer des distractions lors de l’allaitement. Du coup, il boit moins que d’habitude et, par conséquent, aura faim plus vite.

Les virus

Vous allaitez au sein ? Les virus, eux aussi, peuvent être en cause des tétées rapprochées. Le lait maternel contient des anticorps qui protègent votre enfant. C’est pourquoi, face à un virus, le corps de votre bébé demande plus de lait (et donc plus d’anticorps) pour attaquer le virus.

Quand surviennent les pics de croissance ?

Bien que chaque bébé se développe à son propre rythme, il y a des périodes plus ou moins fixes où les bébés réclament le sein beaucoup plus que d’habitude. C’est autour des âges suivants que beaucoup de bébés vivent des poussées de croissance, on parle parfois de la règle des 3-6-9 :

  • 9 à 10 jours
  • 3 semaines
  • 6 semaines
  • 3 mois
  • 6 mois

Après ces périodes, aussi, bébé peut encore avoir des pics de croissance. Les moments ne sont pas fixes et sont différents pour chaque enfant.

Quelle est la durée d’un pic de croissance ?

Une poussée de croissance se termine aussi vite qu’elle est apparue. Si vous donnez le sein, au bout de quelques jours, la production de lait sera en phase avec la demande et votre enfant recevra à nouveau la quantité de lait dont il a besoin. Les pics de croissance peuvent durer jusqu’à une semaine au maximum. Tant que votre bébé boit bien, qu’il produit régulièrement des couches pleines et qu’il a une vitesse de croissance normale, il n’y a pas de raison de vous faire de souci

Comment gérer les tétées groupées ?

Les tétées groupées ne sont pas toujours faciles à vivre. Heureusement, elles sont passagères. En attendant, les conseils suivants vous aideront à mieux vivre les tétées groupées :

  • Profitez-en pour chouchouter votre bébé
  • Suivez le rythme de votre bébé
  • N’oubliez pas non plus de penser à vous
  • Demandez de l’aide si ça ne va plus

Profitez-en pour chouchouter votre bébé

Pour votre bébé comme pour vous, les tétées en grappe ne sont pas forcément agréables à vivre. Pour l’allaitement, suivez les demandes de votre bébé et accordez-lui un peu plus d’attention. Essayez de limiter le nombre de stimuli et évitez, dans la mesure du possible, l’agitation et le stress pendant les périodes de tétées groupées.

Suivez le rythme de votre bébé

Vous allaitez au sein et bébé a clairement faim ? Mettez-le au sein, aussi quand c’est plus souvent que d’habitude. Si vous nourrissez votre enfant au biberon, vous pouvez répartir la quantité de lait un peu plus sur la journée afin d’essayer de répondre aux besoins de votre enfant. Vous pouvez éventuellement lui donner un petit peu plus par des moments.

N’oubliez pas non plus de penser à vous

Quand bébé change de rythme, ça demande plus d’énergie qu’en période « stable ». Prenez donc bien soin de vous pendant ces périodes. Reposez-vous bien et veillez à manger et à boire suffisamment, surtout quand vous allaitez.

Ne vous faites pas de souci sur la quantité de lait que vous produisez. Souvent, en période de tétées frénétiques, vos seins ont l’air différents. Comme votre bébé demande à boire plus souvent que d’habitude, votre organisme adapte la production lactée. Et ça prend du temps.

Demandez de l’aide si ça ne va plus

Les pics de croissance et les bonds mentaux font partie du développement de votre enfant. Vous avez des questions sur l’allaitement au sein ? Consultez une spécialiste en lactation. Si vous avez des questions sur le lait artificiel, contactez l’Office de la Naissance et de l’Enfance.

Les tétées groupées

Les pics de croissance s’accompagnent de tétées fréquentes : bébé boit plus souvent, et parfois aussi plus longtemps, le jour et la nuit.

Nombreux sont les bébés à réclamer le sein ou le biberon à des intervalles plus courts en fin d’après-midi ou en début de soirée. Après ces tétées groupées, bébé dormira plus longtemps. Il y a aussi des bébés qui ont ce même comportement le matin. L’essentiel, c’est de suivre le rythme de votre bébé. Au fur et à mesure que votre bébé grandit, ces tétées fréquentes diminueront.

Les pics de croissance font partie du développement

Déjà in utero, bébé grandit et se développe à un rythme fou. Les pics de croissance et les bonds de développement s’accompagnent de périodes d’agitation. Pendant ces phases, votre enfant demande plus de lait que d’habitude. Pour vous comme pour votre bébé, c’est parfois difficile à vivre. Maintenant que vous avez lu cet article, vous savez exactement comment les gérer et vous savez aussi que ce sont des phases transitoires qui accompagnent l’évolution de bébé. L’essentiel, c’est de prendre votre temps et d’accorder à votre enfant et à vous-même un peu plus d’attention. Ainsi, vous vivrez mieux les pics de croissance !

left arrow left arrow
Showing > of results
close

Previous

Bébé et fièvre : quand parle-t-on de fièvre ?...
close

Next

Grossesse : trimestres et types | BLOG Kruidv...