Kruidvat BLOG

Trop de soleil ? Conseils en cas de coup de soleil

Article_header_19_Teveel zon Tips voor een verbrande huid

Qui n’aime pas prendre un peu de soleil ? Il dore notre peau et la vitamine D nous fait nous sentir mieux. Attention aux dangers ! S’exposer trop longtemps au soleil peut être nocif pour la peau. Les coups de soleil vieillissent la peau prématurément. Pire, ils augmentent le risque de cancer de la peau. Il est donc important d’éviter les coups de soleil. Comment ? Découvrez-le et apprenez tout sur les coups de soleil !

Qu’est-ce qu’un coup de soleil ?

La peau réagit aux expositions prolongées au soleil. Elle devient alors douloureuse et rougit. Les coups de soleil provoquent parfois des cloques (douloureuses). On distingue deux formes de coup de soleil : les brûlures du premier degré et celles du second degré.

Brûlure du premier degré

Avec ce type de coup de soleil, la peau est rouge. C’est particulièrement visible sur une peau claire. Sur la peau foncée, le coup de soleil est douloureux, mais le rouge est moins visible. La peau est gonflée et tendue. Après quelques jours, la peau brûlée desquame et commence à peler. Le corps génère alors une nouvelle couche de peau.

Brûlure du deuxième degré

Une exposition trop longue aux rayons du soleil risque d’abîmer la peau et on parle alors de brûlure du deuxième degré. Même le derme, qui est sous l’épiderme, est brûlé. Des cloques se forment et la douleur est généralement très intense. La peau semble souple. En cas de brûlure du deuxième degré, la peau a une couleur rose à rouge brillante.

Symptômes du coup de soleil

D’autres symptômes apparaissent parfois lorsque la peau a été brûlée par le soleil. Les coups de soleil graves s’accompagnent généralement d’un ou plusieurs des symptômes suivants :
● Maux de tête
● Fièvre
● Fluctuations de température
● Nausées et vomissements
● Palpitations

La cause du coup de soleil

La lumière ultraviolette est une lumière imperceptible. Cette lumière provoque une modification du pigment, c’est-à-dire de la couleur de la peau. Normalement, le corps se protège naturellement contre cette forme de lumière. Mais si la peau est trop exposée au soleil, ou de façon prolongée, cette protection naturelle ne peut plus faire face. Et la conséquence est le coup de soleil. La peau brûle plus vite au milieu de grandes étendues qui réfléchissent les rayons du soleil. Les coups de soleil seront donc plus fréquents à la plage, dans l’eau ou dans la neige.

Sfeerbeeld_19_Teveel zon Tips voor een verbrande huid

Éviter les coups de soleil

Essayez toujours de bien vous préparer avant de profiter du soleil. Il est important d’éviter les coups de soleil, surtout si vous avez la peau claire. Il est aussi particulièrement important de faire attention à ne pas vous brûler si vous avez beaucoup de grains de beauté. Voici comment éviter les coups de soleil :

● Utilisez un écran solaire avec un bon indice de protection, qui protège contre toutes les formes de lumière UV. Il s’agit des UV-A et des UV-B.
● N’étalez pas trop la crème. On a tendance à ne vouloir laisser aucun résidu visible de crème solaire sur la peau, car on pense mieux bronzer de la sorte. Malheureusement, en étalant trop la crème, vous étalez aussi son efficacité. Il faut donc presque être blanc de crème pour être vraiment protégé des coups de soleil.
● Utilisez un écran solaire à haut indice de protection. Les indices faibles offrent peu ou pas de protection. Si vous avez la peau naturellement brune, l’indice recommandé est de 30. Si vous avez la peau très claire, utilisez une crème avec un indice d’au moins 50. De plus, votre bronzage sera plus joli si vous protégez correctement votre peau.
● Essayez d’augmenter progressivement le temps d’exposition au soleil. Pour habituer votre peau aux rayons UV et éviter les coups de soleil. Si vous vous y prenez bien, vous bronzerez progressivement et aurez un teint joliment hâlé.
● Pensez aussi aux vêtements et aux pare-soleil pour vous protéger. Couvrez les zones cutanées les plus sensibles, comme le cuir chevelu, pour les protéger de l’exposition directe aux rayons du soleil.
● N’oubliez pas que, même à l’ombre, vous risquez les coups de soleil ! Les parasols et autres pare-soleil ne bloquent pas tous les rayons UV. Veillez donc à appliquer de la crème solaire, même à l’ombre.
● Faites particulièrement attention quand le ciel est dégagé et très bleu. Les rayons sont alors plus puissants et les coups de soleil plus fréquents.
● Faites aussi attention aux étendues d’eau, de neige et de sable. Ne laissez aucune partie de votre corps sans protection. La réflexion des rayons solaires favorise les coups de soleil.
● Hydratez-vous bien. Buvez beaucoup d’eau et après l’exposition, prenez soin de votre peau avec une crème hydratante, de préférence à l’aloe vera.
● Faites particulièrement attention en milieu de journée. Le soleil est plus intense entre 11 h et 16 h.
● Évitez le maquillage et autres cosmétiques. Ces produits intensifient souvent les réactions de la peau à un excès de soleil.
● L’alcool augmente les risques de coups de soleil. Il dilate les vaisseaux sanguins, ce qui rend la peau plus sensible. Faites donc très attention lorsque vous buvez de l’alcool au soleil.

Que faire en cas de coup de soleil ?

Vous avez pris un coup de soleil ? Prenez bien soin de votre peau. Si votre peau tiraille et rougit, mettez-vous immédiatement à l’abri du soleil. Il y a aussi d’autres mesures à prendre pour soigner la peau en cas de coup de soleil :

● Appliquez une crème après-soleil. Elle apaisera la douleur et vous hydratera la peau.
● Utilisez sur votre peau des produits à base d’aloe vera. Ils apaiseront la douleur tout en vous hydratant la peau.
● Restez à l’abri du soleil. Laissez votre peau se rétablir et protégez-la avec des vêtements si nécessaire.
● Si vous avez des cloques, n’y touchez pas. En les perçant ou en les déchirant, vous perturbez le processus naturel de guérison.
● Mangez et buvez sainement. Pour avoir la peau saine, et en particulier dans un processus de guérison, mangez beaucoup de légumes, de fruits et de protéines. Veillez aussi à vous reposer.
● La douleur est vive et les symptômes persistent ? Consultez votre médecin traitant.

close

Previous Article

Après-soleil : le soin de votre peau brûlée p...
close

Next Article

Protection solaire : les règles d’or