Kruidvat BLOG

Ongles calcaires : tout sur la mycose des ongles

Article_header_20211803LK_kalknagels_18

Les ongles calcaires (ou mycose des ongles) sont peu esthétiques et parfois douloureux. Il vaut donc mieux s’en débarrasser au plus vite, mais quel est le meilleur remède contre les ongles calcaires ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la mycose des ongles :

Qu’est-ce qu’un ongle calcaire ?

Les ongles calcaires sont atteints d’une infection fongique. Ce champignon se développe tant sur les ongles des mains que sur les ongles des pieds. En général, cette affection est plus fréquente sur les ongles des pieds. La raison pour laquelle ils sont plus fréquents sur les ongles des orteils est que les champignons affectionnent particulièrement les endroits chauds et humides. En portant souvent des chaussettes et des chaussures, on crée le terrain idéal pour la mycose.

Alors qu’un tabou pèse sur les ongles calcaires, c’est un problème très récurrent. La mycose de l’ongle affecte près de 10 % * de la population mondiale. Ce pourcentage est plus élevé chez les personnes âgées. Près de 50 % des personnes âgées de 70 ans et plus sont touchées par la mycose des ongles. En Europe occidentale, près de 25 % des personnes souffrent de mycose des ongles. Vous n’êtes donc pas seul(e) !

L’ongle calcaire est rarement douloureux, mais il est parfois inconfortable lorsque l’on porte des chaussures, lorsque l’on marche beaucoup ou lorsque l’on reste de debout longtemps. Dans les cas sévères, l’ongle risque même de se détacher de la peau. La mycose des ongles est contagieuse, même pour la personne qui en souffre. Si vous négligez de traiter une mycose des ongles, vos autres ongles risquent également d’être touchés par la mycose.

Quelle est la cause de l’ongle calcaire ?

Les ongles calcaires peuvent avoir plusieurs causes. Ce n’est pas très ragoûtant, mais la peau est couverte de toutes sortes de bactéries et de champignons. Ils sont inoffensifs, sauf si les ongles sont en mauvais état. Les champignons pénètrent alors sous l’ongle et provoquent une mycose de l’ongle. Par ongles en mauvais état, on entend :

● Mauvaise croissance des ongles
● Ongles humides
● Ongles abîmés

Les mycoses affectionnent les endroits humides et chauds et les chaussures et les chaussettes (pleines de sueur) sont donc un parfait terrain de reproduction. L’origine de la mycose de l’ongle est souvent liée au port prolongé de chaussures fermées et de chaussettes en synthétique. Outre les problèmes d’hygiène, certains groupes de personnes sont plus exposés aux mycoses des ongles. Par exemple :

● Les personnes âgées
● Les personnes immunodépressives
● Les diabétiques
● Les personnes ayant une prédisposition héréditaire aux mycoses

Et le risque d’avoir des ongles calcaires est aussi plus grand lorsque vous faites beaucoup de sport. Portez donc toujours des chaussettes propres en coton pendant le sport et changez-en dès que vous avez terminé. Vous garderez ainsi les pieds et les ongles au sec.

Il arrive aussi que des mycoses apparaissent lorsque l’on fréquente des espaces communs et humides. Comme mentionné plus haut, la mycose est contagieuse. Vous êtes donc plus susceptible de contracter une mycose des ongles lorsque vous utilisez des infrastructures communes, comme :

● Les espaces de douches
● Les piscines
● Les saunas
● Les vestiaires

À quoi ressemble un ongle calcaire ?

La mycose des ongles est communément appelée ongle calcaire, car l’ongle semble d’abord calcifié. L’ongle a l’air durci et décoloré. Vous reconnaîtrez un ongle calcaire aux symptômes suivants :

● L’ongle est de couleur brunâtre ou jaunâtre
● L’ongle est plus épais que les autres ongles
● L’ongle a changé de forme
● L’ongle est friable et cassant
● L’ongle et la peau sous l’ongle se desquament

Pour détecter la mycose de l’ongle à un stade précoce, détaillons les symptômes des différents stades. Il y a quatre phases différentes :

Sfeerbeeld_20211803LK_kalknagels_18

1. Phase 1 : début d’ongle calcaire
Un début d’ongle calcaire est la phase 1 du processus. On le reconnaît à la décoloration de l’extrémité de l’ongle. Celle-ci prend une couleur jaune, brune ou verte. De petites taches peuvent aussi apparaître sur l’ongle lui-même. Elles sont généralement de couleur blanche, jaune ou brune.

2. Phase 2 : décoloration
Dans la deuxième phase, la décoloration prend de l’ampleur. Les petites taches sur l’ongle ont fait place à une décoloration complète de l’ongle. L’ongle prend une couleur jaune-brun ou jaune-blanc. L’ongle a un aspect calcifié.

3. Phase 3 : déformation
Dans la troisième phase, la structure de l’ongle est altérée. L’ongle épaissit et change de forme. À la fin de la phase trois, l’ongle a un aspect friable et peut être douloureux en position debout ou en marchant.

4. Phase 4 : effritement
Dans la dernière phase, la mycose s’est propagée sur l’ensemble de l’ongle. L’ongle est alors parfois friable ou se détache même de la peau. Cette partie du processus peut être vécue comme douloureuse.

Reconnaissez-vous l’une des caractéristiques de la mycose des ongles ? Ne tardez pas à commencer le traitement pour éviter d’arriver à une phase avancée. Mais quel est le meilleur remède contre les ongles calcaires ?

Que faire en cas de mycose de l’ongle ?

Les ongles calcaires sont généralement faciles à traiter. L’idéal est de commencer le traitement à un stade précoce afin d’éviter d’autres complications. Tenez compte du fait que le traitement des ongles calcaires peut parfois être très long (entre six semaines et six mois), il faut donc faire preuve de persévérance et de patience.

Traiter les ongles calcaires

Il existe plusieurs façons de traiter la mycose des ongles. Il faut notamment tenir compte de l’origine de l’infection et du stade de la mycose. Voici les différentes méthodes de traitement :

● Produits contre les ongles calcaires
● Vinaigre de cidre
● Pédicure médicale
● Cure antimycosique
● Traitement au laser
● Traitement combiné
● Poudre antifongique

Produits contre les ongles calcaires

Il existe plusieurs produits contre les ongles calcaires, comme le vernis antimycosique, le stylo pour ongles déformés ou la crème antimycosique. Ces produits s’appliquent sur la surface de l’ongle et sont plus efficaces lorsque la mycose de l’ongle n’est pas à un stade trop avancé. Les ongles, et en particulier les ongles calcaires, sont épais et durs, ce qui entrave la pénétration des produits sous l’ongle.

Le vinaigre de cidre contre les ongles calcaires

Le vinaigre de cidre est un remède naturel qui peut aider à lutter contre les ongles calcaires. Grâce à son niveau d’acidité élevé. Tremper quotidiennement l’ongle infecté dans le vinaigre de cidre et le rincer ensuite à l’eau permet de soulager l’infection. Cette méthode aussi est plus efficace à un stade précoce.

Pédicure médicale

Les pédicures prennent soin des pieds et les pédicures médicales prennent soin des pieds à problèmes, comme les ongles calcaires, les cors aux pieds ou l’arthrite. Il est important de polir les ongles calcaires pour faire sortir la mycose et mieux faire pénétrer les produits de traitement.

Cure antimycosique

La cure antimycosique traite la mycose de l’intérieur. C’est pourquoi cette méthode est considérée comme le meilleur traitement contre les ongles calcaires. Elle traite la totalité de l’ongle et protège en même temps les autres ongles de la propagation de la mycose. La cure antimycosique s’obtient uniquement sur ordonnance du médecin traitant.

Traitement au laser

Le traitement au laser consiste à traiter la surface de l’ongle avec la chaleur d’un laser. Il s’agit d’une chaleur si élevée qu’elle tue les champignons sans blesser ni abîmer les ongles. Ce traitement cible non seulement l’ongle infecté, mais aussi les ongles adjacents. Cela empêche la mycose de se propager vers les autres ongles.

Traitement combiné

Le traitement combiné consiste à appliquer simultanément plusieurs méthodes de traitement. L’utilisation de plusieurs méthodes contribue à guérir plus rapidement l’ongle calcaire, avec moins de résistance. Votre médecin généraliste déterminera les traitements adaptés à votre cas.

Poudre antifongique

La poudre antifongique n’est pas formulée pour les ongles, mais pour les vêtements. En effet, les champignons se logent dans les chaussures, les chaussettes et la literie, même si elles sont lavées régulièrement. Traiter des ongles calcaires en négligeant d’utiliser de la poudre antifongique sur les vêtements et le linge de lit risque d’entraver la guérison de la mycose ou de provoquer des récidives en peu de temps.

Prévenir la mycose des ongles

L’idéal serait de ne jamais être atteint de mycose des ongles et donc de prendre des mesures préventives. Pour ce faire, il faut tenir compte de certains aspects. Voici cinq conseils pour éviter la mycose des ongles :

1. Portez des tongs dans les espaces communs, comme les vestiaires et les piscines.
2. Séchez-vous les pieds après la douche. N’oubliez pas de vous sécher entre les orteils.
3. Portez toujours des chaussettes en coton propres. Ne portez pas de matières synthétiques.
4. Portez des chaussures respirantes et changez régulièrement de chaussures.
5. Nettoyez vos ustensiles de pédicure après utilisation et ne les partagez pas avec d’autres.
6. Vous souffrez d’autres affections cutanées, comme la mycose des pieds ? Surveillez-la pour éviter que le champignon se propage sur votre corps.

Des ongles sains

Les ongles calcaires n’ont donc rien à voir avec le calcaire de l’ongle, mais sont causés par une infection fongique. Cette infection fongique est contagieuse, il est donc judicieux de la traiter rapidement, avant que d’autres ongles ne soient touchés. Utilisez des produits contre les ongles calcaires ou une cure antimycosique. Pour retrouver des ongles en bonne santé !

* source : https://www.mischanagel.nl/post/behandeling-onychomycose

close

Previous Article

Maux de tête : les différents types et leurs ...
close

Next Article

L’intoxication alimentaire : symptômes et rem...